Brest

Quimper

Morlaix

Saint-Brieuc

Vannes

Rennes

Stratégie de recherche, d'innovation et de valorisation

Mise à jour le   28/04/2022
strategie-recherche-ubo

Projet FoodRest, porté par le LUBEM et le LEGO analyse les causes du gaspillage alimentaire / Découverte de la plus ancienne carte européenne par des chercheurs Inrap, Université de Bournemouth, CNRS et UBO

Une politique de recherche ambitieuse

La politique de recherche de l'UBO contribue à la création de connaissances et au développement des innovations technologiques pour répondre aux défis sociétaux et contemporains. Elle développe des partenariats et des relations contractuelles avec le monde économique pour valoriser ses résultats de recherche.

Elle est aujourd’hui guidée par plusieurs priorités :

  • Accroître l'attractivité et la visibilité de ses grands axes de recherche en permettant la complémentarité entre recherche fondamentale et recherche appliquée.

  • Valoriser les résultats scientifiques afin de développer un écosystème d'innovation, source de croissance et de création d'emplois.

  • Favoriser le lien entre recherche, innovation et formation.

  • Développer 4 plateformes mutualisées de recherche et de technologie.

Faire de la recherche à l'UBO
Chiffres clés

32 unités de recherche

115 diplômé.es doctorat

813 enseignant.es-chercheur.es

353 HDR

750 publications annuelles

21 start-up

18 brevets

296 contrats de recherche

4 axes de recherche

Pour arriver à mettre en place sa stratégie ambitieuse, la recherche de l’UBO est structurée en quatre axes thématiques qui permettent de développer des recherches interdisciplinaires et translationnelles entre unités de recherche.

 

Stratégie d'innovation et de valorisation

L'Université de Bretagne Occidentale construit une stratégie d’innovation et de transfert de technologie en relation avec les besoins des entreprises. Elle multiplie ainsi les partenariats pour renforcer la compétitivité du tissu socio-économique.

Cette stratégie est centrée sur plusieurs priorités :

  • Développer l’accueil de start-ups pour une proximité avec la recherche de l’université
  • Développer les services aux entreprises en mobilisant l’expertise des enseignants-chercheurs
  • Développer les partenariats de recherche et développement avec les entreprises autour de nouvelles thématiques scientifiques avec de fortes retombées économiques
Une innovation en lien avec les principaux acteurs du transfert de technologie

L’université a délégué la gestion de sa propriété intellectuelle à la société accélératrice de transfert de technologie (SATT) Ouest Valorisation. Cette délégation concerne la valorisation sur un large spectre de TRL, de la détection à la politique de brevets et de licensing et la maturation.
L’université est membre de la fondation de coopération scientifique b<>com qui est un institut de recherche technologique chargé de développer une recherche cofinancée par ses membres académiques et privés (Orange, Mitsubishi Electric, Harmonic…). L’université est également actionnaire de b<>com Licensing SAS, en charge de la valorisation du portefeuille de brevets de b<>com.
L’université est également membre de France Energies Marines. L’association évolue vers un statut de SAS. Elle est chargée de développer une recherche publique-privée dans le domaine des alternatives innovantes de production d’énergie en partenariat avec de nombreuses entreprises (Naval Group, EDF…).
L’université est membre des Technopole Brest Iroise et Technopole Quimper Cornouaille en charge de l’accueil et de l’accompagnement d’entreprises innovantes sur le territoire.

Image logoOuestValorisation
Image logo-bcom.jpg
Image Energies_Marines_LOGO
Image logo-technopole-brest-iroise.jpg
Image logo-technopole-quimper.jpg

Voir aussi…