Validation des Acquis de l'Expérience

Mise à jour le   03/05/2022
Visuel pour présenter la Validation des Acquis (VAE, VAPP, VES) à l'UBO

Vous avez de l’expérience ?
Transformez-la en diplôme !

 

La Validation des Acquis de l’Expérience (ou VAE), vous permet de valider tout ou partie d’un diplôme universitaire. Pour cela, vous devez démontrer que l’ensemble de vos connaissances et compétences professionnelles ont un rapport avec le diplôme visé.

 

Toutes les expériences réalisées dans le cadre d’activités salariée, non salariée, bénévole ou associative, exercées en continu ou non pendant une durée d’au moins un an peuvent être prises en compte.

 

Tous les diplômes de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) sont accessibles en Validation des Acquis de l’Expérience, du bac +2 au bac +8 (DEUST, BUT Licence, Licence professionnelle, Master, Doctorat et Diplôme d’Ingénieur), à l'exception des diplômes de santé.

 

Nos domaines de formation :
  • Agroalimentaire
  • Art et littérature
  • Administration d’entreprise et management
  • Droit, économie, gestion
  • Informatique et télécommunication
  • Industrie et techniques
  • Logistique et transport
  • Mer et littoral
  • Sciences de la santé
  • Sciences humaines et sociales
  • Sport et éducation
  • Tourisme et loisirs
  • Urbanisme et aménagement du territoire

 

Identifiez le diplôme qui correspond à votre projet sur le catalogue des formations de l’UBO
Enquête :
Votre interlocuteur à l'UBO : Le Bureau REVA (Reprise d'Études et Validation des Acquis).

Le dispositif de VAE est défini dans le décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017.
Pour consulter le texte, cliquez : ici

 

Publics concernés : candidats à la validation des acquis de l'expérience, employeurs de ces candidats et acteurs de la validation des acquis de l'expérience.

 

Objet : modalités de mise en œuvre de la validation des acquis de l'expérience.

 

Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le 1er octobre 2017.

 

Notice : le décret détermine les règles de calcul de la durée d'exercice des activités en milieu professionnel nécessaires pour l'examen de la demande de validation des acquis de l'expérience (VAE). Il précise la procédure de recevabilité de la demande de VAE. Il détermine les conditions dans lesquelles des informations et des conseils relatifs à la validation des acquis de l'expérience sont mis en ligne et rendus accessibles au public. Enfin, il identifie les sources de financements, le type de dépenses et les dispositifs de formation professionnelle continue permettant la prise en charge des dépenses afférentes aux demandes de VAE.

 

Références : le décret est pris notamment pour l'application des dispositions des articles 1er, 6 et 21 de la loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale et de l'article 78 de la loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels. Les dispositions du code du travail, modifiées par le présent décret, peuvent être consultées, dans leur rédaction résultant de cette modification, sur le site Légifrance.

Bon à savoir

Vous souhaitez faire évoluer votre carrière mais vous ne savez pas par où commencer ?

 

  • Salarié : vous pouvez solliciter gratuitement l’aide d’un conseiller en évolution professionnelle. Plus d’informations en cliquant : ici.
     
  • Demandeur d’emploi : contactez votre conseiller Pôle Emploi.
     
  • Cadres : contactez l'APEC en cliquant : ici

Je m’informe sur la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Un rendez-vous incontournable : participez à une réunion d’information collective animée par un conseiller en Reprise d'Études et Validation des Acquis (REVA).

Cette réunion a pour but de vous donner tous les détails concernant les modalités pratiques d’accès au dispositif et les démarches de financement.

Accès gratuit, sur inscription au : 02 98 01 73 60.

 

Consultez le calendrier des réunions
Vous n'êtes pas disponible ?

Nous mettons également à votre disposition un espace d’information numérique.
Pour y accéder, vous devez au préalable vous créer un compte.

Quel diplôme pour quel projet ?

Identifiez le diplôme en lien avec votre expérience et votre projet : consultez l’offre de formation de l’UBO

La demande de recevabilité

A l’issue de la réunion d'information (cf. étape 1 : accueil - information), vous devez compléter une fiche projet qui présente :

  • Votre parcours professionnel et extra-professionnel
  • Votre parcours de formation
  • Votre projet

 

Cette fiche projet doit être accompagnée :

  • D'un CV détaillé par missions et tâches (plusieurs pages possibles),
  • D'une lettre explicitant le contexte de votre demande (projet, motivations),
  • Des justificatifs de vos diplômes,
  • De vos justificatifs d'expérience (un an d'expérience minimum en rapport avec le diplôme visé)
  • Du formulaire Cerfa N°12818*02.

 

Toutes ces pièces constituent le dossier de recevabilité, aussi appelé « Livret I ».
Il doit être transmis au bureau REVA par mail ou par courrier.

 

Notice et CERFA :

Téléchargez le formulaire Cerfa n° 12818*02

Besoin d'aide pour le compléter ?
L’entretien de positionnement

A réception de votre dossier, le bureau REVA vous invite à un entretien de positionnement pour :

  • Effectuer la recevabilité administrative : vérifier la cohérence entre votre expérience professionnelle et le choix du diplôme,
  • Échanger sur votre projet,
  • Identifier les éléments de votre parcours à valoriser, au regard du contenu de formation,
  • Vous informer sur le financement de votre démarche de VAE.

Suite à cet entretien, le conseiller transmet votre demande au responsable du diplôme visé pour une étude de recevabilité pédagogique.

 

Avis du responsable de diplôme

Votre demande reçoit un avis favorable :

 

Vous pouvez vous engager dans la démarche.

Le bureau REVA vous propose de bénéficier d’un accompagnement pour vous aider à :

  • Monter votre dossier de financement,
  • Rédiger votre dossier de VAE,
  • Préparer l'entretien de validation face au jury.

Cet accompagnement est facultatif et non exclusif de l'UBO.

 

Votre demande reçoit un avis défavorable :

 

Votre conseiller vous aidera, dans la mesure du possible, à trouver la solution adaptée à votre projet.

Comment se compose le dossier de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) ?

 

Votre dossier de VAE, aussi appelé « Livret II », doit apporter au jury de validation les éléments de preuves concernant les connaissances et les aptitudes exigées pour l'obtention partielle ou totale du diplôme demandé.

 

Si vous avez choisi de bénéficier de l’accompagnement, le bureau REVA vous apporte une aide méthodologique et pédagogique individualisée dans l’élaboration de votre dossier de VAE :

  • Rechercher les preuves pertinentes,
  • Décrire précisément et formaliser votre expérience,
  • Faire le lien entre votre expérience et le contenu de la formation,
  • Identifier vos connaissances et vos compétences,
  • Maîtriser le calendrier de votre rédaction.

 

Le conseiller vous apporte également un regard extérieur pour faciliter la rédaction de votre dossier et améliorer sa cohérence (hiérarchisation des idées, articulation des différentes parties, construction de l'argumentation...).

L'entretien de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

 

Le jury est constitué d’une majorité d'enseignants-chercheurs ainsi que des personnes extérieures à l’Université, exerçant une activité leur permettant d’apprécier la nature des acquis du candidat, notamment professionnels.

 

L’entretien de validation dure environ 30 minutes et se déroule en 2 temps :

  • Une présentation : votre parcours, votre projet et la correspondance entre votre expérience et le diplôme visé (10 mn),
  • Un échange avec les membres du jury (20 mn).

 

Les périodes de jurys sont votées par le Conseil d’Administration de l’UBO :
  • Dépôt du dossier : fin septembre > entretien avec le jury : novembre
  • Dépôt du dossier : fin janvier > entretien avec le jury : mars
  • Dépôt du dossier : fin avril > entretien avec le jury : juin

3 résultats sont possibles :

 

  • Validation totale : obtention du diplôme dans sa totalité.

 

  • Validation partielle : obtention partielle du diplôme, le jury émet alors une préconisation (suivi d’enseignements, travaux complémentaires, …) en vue d’obtenir les connaissances jugées manquantes.

Vous serez alors recontacté par votre conseiller du bureau REVA pour organiser le suivi administratif et pédagogique du parcours complémentaire à réaliser. Vous pourrez, par exemple, être amené à suivre des enseignements spécifiques (cours en présentiel, en semaine, sur l’un des sites de l’UBO) ou rédiger un mémoire.

 

  • Refus de validation.

 

La décision est notifiée par écrit par le Président de l’Université.

Le doctorat par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

 

La démarche de VAE est un peu différente lorsqu'il s'agit un doctorat.

Vous devez prendre contact avec le bureau REVA pour connaître la procédure et les éléments et justificatifs à valoriser dans votre dossier de demande de recevabilité.

Elle consiste à évaluer la capacité du candidat à faire aboutir sa demande de VAE et à vérifier qu’il remplit les conditions administratives d’obtention du doctorat par cette voie.

 

Le candidat constitue un dossier de recevabilité dans lequel figure :

  • Une lettre de motivation argumentant le contexte de la demande et précisant le projet professionnel et personnel,
  • Des annexes (CV, attestations d’emploi, de formations, d’activités bénévoles…),
  • Un rapport d’activités de recherche et de productions scientifiques et techniques, précisant les développements réalisés et les résultats,
  • Une liste recensant l’intégralité des publications hiérarchisée et organisée avec pertinence,
  • Une copie d’extraits des documents les plus marquants (page de couverture, sommaire, copie d’un choix de pages).

 

Le dossier de recevabilité est étudié par votre conseiller afin de vérifier la conformité de la candidature. Si le dossier est conforme, il est transmis au Directeur de l’école doctorale dont la thématique est la plus proche du profil du candidat.

La décision de recevabilité est prononcée par le conseil de l’école doctorale concernée et signée par son Directeur.

 

En cas d'avis défavorable, le conseiller VAE étudie, avec le candidat, les possibilités qui s'ouvrent à lui.

 

En cas d’accord, le conseil de l’école doctorale propose un référent titulaire de l’Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) qui accompagnera le candidat dans la rédaction de la partie scientifique du dossier de VAE. Son rôle s’apparente à celui du directeur de thèse.

 

Le conseiller VAE assurera un accompagnement méthodologique à la valorisation des différents acquis. Le coût de ce financement peut être pris en charge par un tiers. L’accompagnement mixte référent et conseiller VAE est essentiel pour garantir le niveau d’argumentation et d’analyse attendu par le jury.

Le candidat doit rédiger un dossier à présenter et à soutenir lors d’un entretien avec le jury.


En respectant les principes qui régissent la VAE et l’obtention du doctorat, le dossier sera constitué de 2 parties :

 

  • Retour réflexif sur la progression du parcours professionnel et personnel de chercheur au travers de l’évolution du parcours, de l’analyse des activités, et de l‘identification des compétences.

 

  • Analyse du travail et des méthodes d’une ou plusieurs recherches déjà effectuées : argumentation sur les résultats scientifiques, réécriture de travaux et développement par le candidat selon des critères méthodologiques explicités. (livres, ouvrages, publications nationales et internationales dans des revues à comité de lecture, communications dans des congrès nationaux et internationaux avec publication des actes, communications sans publication des actes, autres communications type séminaires, colloques, rapports scientifiques, rapports techniques, rapports d’études, brevets et innovations…). La maîtrise du sujet de recherche ainsi que la capacité à dérouler une stratégie de recherche scientifique, à la mettre en œuvre et en exploiter les résultats doivent être démontrées.

 

Le candidat dépose son dossier VAE au minimum deux mois avant la soutenance, auprès du bureau REVA.

Le jury de VAE doctorat est constitué par le bureau REVA en collaboration avec l’expert et validé par l’École Doctorale. Le directeur de l’École Doctorale désignera, avec le référent HDR accompagnant le candidat dans la rédaction de son dossier, deux membres du jury qui seront rapporteurs. Ces derniers devront, après évaluation du dossier, rédiger chacun un rapport pour autoriser ou non l’entretien de validation ou « soutenance », c’est-à-dire la mise en place du jury.

 

Afin de respecter la législation VAE, le jury sera composé d’une majorité d’enseignants chercheurs et à minima d’une personne compétente pour apprécier la nature des acquis notamment professionnels. Le déroulement de la soutenance est celui d’un doctorat « classique ».

La délibération du jury peut prendre 3 formes :
 

  • Validation totale,
     
  • Validation partielle : dans ce cas le jury détermine les connaissances et les compétences qu’il déclare acquises ainsi que, s’il y a lieu, la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire,
     
  • Refus de validation.

Coût de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

 

La VAE entre dans le champ de la Formation Professionnelle Continue. Quel que soit votre statut, vous pouvez bénéficier d'aides prévues dans ce cadre, car la procédure de VAE a un coût.

 

  • Les frais d’inscription à l’université,

Ce sont des montants fixés par l’État au mois de juin. Consultez le montant de ces frais en cliquant : ici

 

  • Avec accompagnement

Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement à la rédaction de votre dossier de VAE par le Bureau REVA. Si vous choisissez cette option et que vous pouvez être financé par un tiers, le montant s’élèvera à 1750€.

En cas de refus de prise en charge par un tiers, un forfait de 800€ vous sera demandé, une demande de remise gracieuse pourra être envisagée en fonction de votre situation.

 

  • Sans accompagnement

Si vous choisissez de ne pas être accompagné par le bureau REVA, un forfait de 400€, pour les frais de gestion et de jury, est alors appliqué.

 

  • Cas particulier : le Doctorat

Pour un accompagnement sur le doctorat, le montant dû s’élève à 2000€, même en cas de refus de prise en charge.

 

Financements possibles de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

 

En fonction de votre statut un financement de la prestation d’accompagnement et/ou des frais d’inscription est possible :

 

  • Vous êtes salarié :

Vous pouvez solliciter votre employeur (plan de développement des compétences) et/ou mobiliser votre compte personnel de formation (CPF)*.

 

  • Vous êtes demandeur d’emploi :

Vous pouvez solliciter votre Région et/ou le Pôle Emploi, et/ou mobiliser votre CPF.

 

Toutes les autres situations sont étudiées au cas par cas. Le bureau REVA vous accompagne dans votre démarche de financement.

 

En cas de validation partielle, le coût de votre reprise d’études sera calculé au prorata du coût total de la formation. Au même titre que pour la VAE, un financement est possible.

*Le Compte Personnel de Formation (CPF)

 

Lorsque vous travaillez, vous cumulez des droits à la formation qui sont reportés, en euros, sur votre Compte Personnel de Formation.

Vos droits restent disponibles dans votre compte, même en cas de changement d’employeur ou de statut (par exemple : si vous étiez salarié et que vous êtes maintenant demandeur d’emploi ou encore vous étiez salarié et vous êtes maintenant agent de droit public).

 

Pour en savoir plus sur le CPF et créer votre compte, rendez-vous sur la plateforme

Le bureau REVA peut accompagner des candidats issus de la France entière et de l’étranger dans leur démarche de Validation des Acquis de l'Expérience (VAE).

 

Si vous ne pouvez pas vous rendre à Brest pour votre projet, nous pouvons vous proposer un accompagnement à distance :

  • Des entretiens individuels téléphoniques,
  • Des suivis par mail,
  • Des retours sur lecture des différentes versions du dossier,
  • Des ressources numériques complémentaires le cas échéant.

 

Il n’y a pas de coût particulier supplémentaire à cette modalité « à distance ».

 

À noter : l’entretien de validation avec le jury se déroule en présentiel, quel que soit la modalité de suivi choisie (sauf cas exceptionnel). Il aura lieu à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO).

Le coût de ce déplacement n’est pas remboursé. Il peut être pris en charge par votre financeur si cela est prévu en amont.

 

Attention : en cas de validation partielle, le parcours complémentaire à réaliser peut exiger une présence aux enseignements sur Brest. Dans 50% des cas il n’y a pas d’aménagement à distance possible.

La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) peut permettre de répondre à la demande de professionnalisation ou de qualification d’une entreprise, d’une branche, d’une organisation professionnelle…

 

Un outil de gestion prévisionnelle des emplois, distinct de la formation pour :

  • Augmenter la qualification par l’obtention d’un diplôme national,
  • Développer les compétences pour une meilleure adaptation au contexte professionnel,
  • Favoriser la transférabilité des compétences.

 

Cette démarche peut permettre de concilier l'intérêt de l'entreprise et l'intérêt du salarié :

  • Renforcer la motivation,
  • Améliorer le travail collaboratif,
  • Fidéliser les collaborateurs.

 

À savoir : la VAE ne peut être réalisée qu’avec le consentement du salarié. Le refus d’un salarié de consentir à une action de VAE ne constitue ni une faute ni un motif de licenciement.

 

L’UBO vous accompagne :

 

  • Employeurs

Nous assurons l’ingénierie du projet en fonction de la demande des organisations ainsi que le montage administratif des conventions de financement de l’accompagnement.

 

  • Candidats

Nous proposons une prestation d’accompagnement des candidats harmonisée sur l’ensemble du territoire finistérien.

L’accompagnement est une aide méthodologique, permettant au candidat d’identifier et d’analyser les activités, au regard du référentiel de la certification visée, qui seront explicitées dans le dossier de VAE et lors de l’entretien avec le jury. Les différentes étapes de l’accompagnement (de l’entretien-conseil à la préparation de l’entretien avec le jury) peuvent se dérouler sur des temps individuels ou collectifs, en présentiel ou à distance.

 

L’entretien de validation :

Les projets de VAE sont soutenus face à un jury au cours d’un entretien de validation. Ce jury est composé d’enseignants-chercheurs et de représentants du monde socio-économique. La décision de validation ou de refus de validation repose sur la seule compétence du jury.

 

Notification des décisions du jury de validation aux candidats :

Nos conseillers assurent le suivi post-jury en proposant aux candidats un parcours complémentaire en cas de validation partielle ou de refus de validation.

Accueil - information

Téléphone : 02 98 01 73 60

Mail : reva@univ-brest.fr

 

Horaires d'ouverture au public :

Lundi, mardi, jeudi, vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h30

Fermé le mercredi

 

Adresse :

Service Universitaire de Formation Continue & d'Alternance
Bureau REVA (Reprise d’Études - Validation des Acquis)
20 avenue Victor Le Gorgeu - Bâtiment C - Rez-de-chaussée
CS 93837 - 29238 Brest cedex 3