Ingénieur de Recherche

Après une thèse en toxicologie in vitro, je me suis orientée vers l’expologie qui est la science d’évaluation des expositions. Je m’intéresse ainsi à l’évaluation des risques toxicologiques pour l’homme, notamment par voie cutanée. Ce domaine d’activité est assez varié et peut notamment être transposé aux études de recherches cliniques. Je m’intéresse plus particulièrement au lien entre l’environnement et la peau sensible.

Je fais également partie de comités d’expertise à l’ANSES et à l’ANSM

Peau sensible.

Enquêtes.

Analyse de données.

Modélisation.