Stages, projets d'étude et bibliographie

Mise à jour le   25/04/2023

 L'ESIAB met ses compétences au service des industriels par l'intermédiaire de :

  • stages professionnels
  • projets d'étude
  • synthèses bibliographiques

 

Vous pouvez envoyer vos offres de stage par courrier électronique à esiab@univ-brest.fr ou les déposer directement en ligne sur le Career Center de l'UBO


Dans le cadre de la formation dispensée à l'ESIAB, les élèves ingénieurs doivent acquérir une partie de leurs compétences par des stages professionnels en milieu industriel.
Les entreprises doivent avoir un effectif supérieur à 10 salariés et appartenir aux secteurs suivants :

  •        Industries agroalimentaires et alimentation animale ;
  •        Industries pharmaceutiques et cosmétiques ;
  •        Restauration hors-foyer (Cuisine centrale) ;
  •        Grande distribution (Laboratoire de fabrication des produits frais) ;
  •        Laboratoire prestataire de service dans le domaine agroalimentaire.

A la fin de la première année, il s'agit d'un stage ouvrier d'une durée minimale de 1 mois (pendant l'été) permettant aux étudiants d'établir un premier contact avec le milieu industriel.
Sont formellement exclus : les commerces de proximité (notamment vente/accueil) et les exploitations agricoles (plus particulièrement la cueillette).

Le stage de deuxième année est d'une durée de trois mois. Il a lieu à l’étranger de préférence en entreprise ou en laboratoire dans le cadre d’une initiation au monde de la recherche. Ce stage a principalement pour cadre : la production, la qualité ou la R&D.

A la fin de la troisième année, le stage de fin d'étude, d'une durée minimum de 6 mois (24 semaines), est l'occasion de réaliser un véritable projet dans l'entreprise. Il permet d’assurer les missions du poste d’ingénieur et/ou les tâches spécifiques de la mission d’ingénierie relatives au thèmes du stage.


     Exemples de stages 2A :

  •        Optimisation du système HACCP en abattoir et atelier de découpe.
  •        Maîtrise de la contamination microbiologique dans les locaux industriels d'une entreprise de parfumerie.
  •       Recherche et validation de conservateurs antimicrobiens pour des produits vétérinaires.
  •        Caractérisation d'aflatoxines et d'ochratoxines dans les amandes stockées.
  •        Formulation d'un désinfectant pour les locaux et le matériel d'élevage.
  •        Mise en place de la certification ISO 22000 (dans le cadre d'une entreprise déjà certifiée ISO 9001).
  •        Etude de la microflore du saumon fumé par des techniques de Biologie Moléculaire

A la fin de la troisième année, le stage de fin d'étude, d'une durée minimum de 6 mois, est l'occasion de réaliser un véritable projet dans l'entreprise.


      Exemples de stages 3A :

  •        Mise en place de la méthode HACCP.
  •        Mise en place des référentiels IFS et BRC dans une entreprise de céréales biologiques
  •        Mise au point de méthodes de sérotypage de Salmonelle par PCR.
  •     Validation de méthodes de recherche d'E. coli dans les produits alimentaires.
  •        Mise en place de charte qualité viande dans un groupe de distribution.
  •        Optimisation d'un système de nettoyage en place.
  •        Suivi de la qualité microbiologique des usines d'aliment de bétail.

Les projets d’étude permettent d’appliquer les connaissances acquises pendant la formation pour réaliser un projet encadré par l’équipe pédagogique. Il s’agit d’une étude complète allant de la partie technique jusqu’à l’approche financière de la mise en œuvre de(s) la(es) solution(s) envisagée(s) qui sera faite au cours de ce projet.

Parcours Agroalimentaire

Le projet d’étude est proposé en fin de deuxième année soit par une entreprise, soit par  les étudiants, ou, le cas échéant, par l’équipe pédagogique. Les étudiants travaillent en équipe de 2 à 4 étudiants à hauteur de 200h de travail individuel en troisième année. L’équipe d’étudiants est chargée de réaliser tout ou partie de la conceptualisation et de la fabrication d’un produit alimentaire innovant, (création d’un nouveau produit); ou de l’amélioration d’un produit. Le projet peut également consister à modifier les paramètres de production (cuisson, barème de stérilisation, conditions de décongélation de la matière première…).


Ce projet peut donner l'opportunité à certains étudiants de participer à des concours d'innovation étudiants (Ecotrophélia, Concours Sciences et Cuisine ...).


Les équipes travaillent dans le cadre de créneaux horaires prévus dans le planning ; elles sont encadrées (40h) par l’équipe pédagogique qui apporte ses connaissances et son expertise technique en fonction des demandes et des besoins. Enseignement par projet : l’objectif est de proposer des espaces favorisant l’apprentissage par le faire, le développement de projets collaboratifs et pluridisciplinaires en utilisant des plateformes dédiées (laboratoire de l’ESIAB, Fablab, hall de technologie, laboratoire d’automatisme, laboratoire de mécanique des fluides, salle d’informatique).

Exemples de sujets de projets d’étude :

  •        Capsules hydrosolubles à froid contenant une solution permettant d’aromatiser et de colorer les boissons
  •        Briquettes de jus de fruits biodégradables et malaxables
  •        Aide culinaire : capsules pré dosées pour la cuisson de fécules
  •        Pain de mie à messages       
Parcours Microbiologie et qualité

Sur un sujet donné, deux à quatre étudiants de troisième année travaillent un à deux jours par semaine sur une période de 4 à 5 mois.

Les projets d'étude font en règle générale l'objet d'une convention avec des industriels ou des centres techniques.

Exemples de projets d'études :

  •        Etude du marché nord-américain des tests de diagnostic relatifs à la sécurité alimentaire
  •        Les films plastiques appliqués au conditionnement du saumon fumé.
  •        Projet de dossier de demande d'autorisation pour l'ionisation d'algues alimentaires.
  •        Audits internes de différents rayons d'un supermarché d'une grand enseigne.
  •        Intervention d'étudiants de l'ESIAB dans la formation Agroform.
  •        Etude de la valorisation des déchets graisseux de stations d'épuration.

Pour proposer un projet (directement par courrier électronique à monika.coton@univ-brest.fr)

Parcours Agroalimentaire

En première année, les étudiants réalisent une synthèse bibliographique sur une durée de six mois, à partir de publications réunies après interrogation de bases de données. Ces bibliographies peuvent également être réalisées à la demande d'industriels ou de centres techniques.

Parcours Microbiologie et qualité

En deuxième année, les étudiants réalisent une synthèse bibliographique sur une durée de six mois, à partir de publications réunies après interrogation de bases de données.
Ces bibliographies peuvent également être réalisées à la demande d'industriels ou de centres techniques. Pour proposer une bibliographie (directement par courrier électronique à jean-luc.jany@univ-brest.fr)


      Exemples de bibliographies :

  •         Produit : poudre de lait
  •         Quelles sont les incidences de la viscosité du produit sur le rendement de la production et la qualité du produit fini (séchage)
  •        Produit : conserve de produits de la mer
  •        Les allergènes : peut-on fixer des limites en termes de quantité maximale acceptable dans nos produits ? définir ces limites
  •         Produit : Plats préparés
  •         Impact de l’oxymétrie sur le brunissement (enzymatique ou non) des produits operculés et pasteurisés
  •        Les dioxines
  •         Production d'antibiotiques à l'échelle industrielle par des micro-organismes d'intérêt
  •        Les mycovirus
  •        Actifs antimicrobiens dans les produits cosmétiques
  •        Les applications médicales de la lutte biologique
  •         Le développement des IAA dans les pays de l'Est
  •         Maladies humaines et animales : où en est-on des recherches sur les vecteurs de transmission ?
  •         Listeria monocytogenes dans les oeufs et les ovoproduits

 

 

 

 

 

 

logo CTI

 

 

 

logo EUR-ACE

 

logo Happy school

 

 

logo IFRIA